Jeannot Tremblay

Tout savoir sur les raquettes !

Mon pays c’est l’hiver, chantonnent les québécois.

Historique

La raquette est le plus vieux sport à être pratiqué sur le territoire canadien.

Les amérindiens utilisaient la raquette comme moyen de transport, même que les Hurons et les Iroquois se faisaient la guerre en raquettes. A cette époque, la fabrication de la raquette consistait à un tamis en écorce, puis en peaux d’orignal et de caribou et récemment en peau de vache appelée; babiche » et le tout dans un cadre de bois léger de forme circulaire.

Puis ce moyen de transport fut employé par les coureurs de bois pour leur déplacement, les premiers colons pour le trappage et les fermiers pour la récolte de l’eau d’érable.

Sa vocation changea avec le temps pour une utilisation plutôt reliée aux loisirs.

En 1840, certains amateurs fondèrent le premier club de raquetteurs à Montréal. Ces raquetteurs voulaient, en pratiquant cette activité sportive, rendre hommage à leurs ancêtres canadiens. Aujourd’hui, il existe une cinquantaine de clubs au Canada.

Les modèles connus étaient l’Algonquine pour les terrains plats, l’Objibway pour la neige profonde et molle et la «patte d’ours » pour les boisés et les pentes.

Puis, l’arrivée de nouveaux moyens de transport et de nouveaux sports comme le ski au début du XXe siècle ont fait en sorte que le sport de la raquette a presque complètement disparu.

Cependant, on a vu apparaître dans les dernières années le métal et le synthétique pour remplacer le bois et la babiche. Les efforts de promotion ont porté fruit puisque le nombre d’adeptes s’est grandement accru et permet ainsi de redorer le blason de cette merveilleuse activité qui, depuis longtemps fait partie de notre patrimoine.

Aujourd’hui

La raquette est, depuis quelques années, la vedette des activités hivernales de plein air. Le marché est en croissance. La nouvelle génération a des couleurs vives, de nouvelles formes et une allure hi-tech. Aussi, ce qui attire les gens à pratiquer la raquette est sa simplicité qui s’allie à la marche, son aspect social et on peut transporter nos raquettes dans un sac à dos et les fixations s’adaptent à toute botte d’hiver. De plus, il existe plein de sentiers balisés dans les parcs et plein de forfaits sont proposés aux gens de tout âge. Elle peut être pratiqué de manière sportive en montagne ou en longue randonnée et devient alors une activité cardio-vasculaire et aérobique.

Description

 

Les améliorations techniques ont transformé la raquette en un outil léger, plus manoeuvrables et plus durables.

Les cadres en métal ou en plastique permettent une marche plus normale et le système de fixation utilise le mouvement naturel du pied comme technique de base.

Les raquettes se classent selon trois types d’activités : la raquette de loisir, de montagne et de performance.

Le choix d’une raquette est basé sur le poids du raquetteur, le relief du terrain et les conditions de neige.

Quant aux composantes, il faut tenir compte de quatre éléments : le cadre, le tamis, les fixations et les crampons.

schema explicatif d'une raquette

Emotions

La raquette donne le privilège de se fondre dans l’intimité de l’hiver, de la nature et donne accès à des endroits isolés qui ne seraient pas accessibles par d’autres moyens. Si tout le monde peut marcher sur la neige avec des raquettes, comprendre l’hiver est indispensable pour en apprécier toutes les subtilités et savoir ses possibilités. La montagne, la vraie, loin de la foule et du béton, demande des efforts et des connaissances.

En échange, les émotions, les sensations, le plaisir que la montagne renvoie à ceux qui l’aiment véritablement et la parcourent, sont quasiment infinis. La trace que je fais dans ce vallon perdu me mène vers ce plaisir intérieur, absolu, si difficile à expliquer.

Jeannot Tremblay

Commentaires

  1. Saralyla dit:

    Bonjour.
    Bon travail pour votre article! Mais j’aimerais avoir plus de détail sur ceci: Les raquettes se classent selon trois types d’activités : la raquette de loisir, de montagne et de performance.

    J’aimerais en apprendre plus sur les différentes manières de pratiquer ce sport…
    Comment courir avec des raquettes? Est-ce un sport conseillé pour les personnes atteintes de Fibromyalgie par exemple? Quelles sont les conseils pour éviter les blessures?
    Allez dans des pistes de quatre-roues ? Ou où il n’y a aucune piste?
    Comment devenir pro du sport de raquettes de neige?

    – Merci.

    • Lisa Oscaby
      Lisa Oscaby dit:

      Bonjour,

      Au sein de notre club la raquette est pratiquée que en mode marche . Pour ce qui est de la raquette de course, il faut savoir qu’il existe des raquettes prévu à cet effet! Je vous conseil d’etre une coureuse avant d’essayer la course en raquette.

      Pour ce qui est des conseil médicaux, nous ne sommes pas du dommaine pour juger des prérequis!.

      merci de votre interet.
      Cordialement
      Lisa

Laisser un commentaire

*